Jeunes

Les jeunes constituent une des priorités du club, nous devons donc nous adapter en conséquence et répondre également aux remontées des parents lors du questionnaire.

Organisation entraînement
Horaires : 19h-20h30.
L’idée est de leur accorder plus de temps et d’avoir une dernière demi-heure consacrée entièrement aux montées-descentes et la mise en condition de matchs
L’encadrement de 2 adultes par entraînement est nécessaire: l’idée est de pouvoir mieux encadrer et recadrer si besoin les dérives. Ceci permettra aussi de faire un atelier spécifique éventuellement. Un planning des entraînements dirigés par phase avec les horaires associés est établi afin d’étaler les entraînements jusqu’à fin mai.

Organisation du championnat jeunes
Etablir un planning des conducteurs pour les parents dont les enfants font de la compétition
Rechercher des volontaires pour suivre les jeunes tout au long de l’année.
L’idée est d’en trouver 5 à 6 qui coacheraient les jeunes 2 fois dans l’année.
Une autre idée serait que le volontaire qui accompagne les jeunes le samedi viennent à l’entraînement des jeunes pour augmenter le relationnel entre les adultes et les jeunes.

La pratique du robot
Dès le plus jeune àge, il est un atout majeur dans l’apprentissage de la technique gestuelle et dans le travail du déplacement.
C’est un outils incontournable dans le tennis de table moderne.

2-robot-2
1-robot-1

Le panier de balle

Le panier de balle est un outil important et qu’il faut pratiquer lors de l’entraînement car c’est un type d’exercice de tennis de table qui rend possibles de net progrès induits par les adaptations nées de la répétition. Il nécessite une implication forte de l’entraineur qui devra parfois investir beaucoup de temps pour un seul joueur. Pour les débutants, il est préférable que l’entraîneur soit le distributeur.

Les séances de panier de balle durent de 20 secondes à 4 minutes environ et leur contenu dépend de l’âge et du niveau du joueur.

Le distributeur
Le distributeur envoie des balles en variant la fréquence, la nature des balles. Il peut distribuer en coup droit ou en revers, avec un rebond sur la table mais parfois à la volée. Sa distance de la table peut varier derrière le filet et loin de la table. Son objectif est de varier les balles de telle façon à contraindre le joueur à s’adapter et à développer ses habilités durablement.
En général, il y a 2 à 3 répétitions de chaque situation

Que travaille-t-on au panier de balle ?
L’objectif est de coller à la réalité avec des qualités de balles différentes et à différentes distances de la table. Le pongiste travaille des qualités spécifiques telles que la fréquence, l’explosivité, la vitesse de réaction, les déplacements.

Exemple de travail au panier de balle
1) L’entraîneur travaille avec 1 joueur ou alternativement avec 2 joueurs.
2) L’entraîneur introduit la balle et les 2 joueurs travaillent l’un contre l’autre.
3) L’entraîneur introduit la balle et les 2 joueurs travaillent en double.
4) Les joueurs (2 ou 3) travaillent indépendamment de l’entraîneur.

Autre type d’exercice : on place le panier sur la table juste derrière le filet.
-le lanceur se place sur le coté de la table, le panier à porté de main
-le lanceur fais rebondir la balle sur la table (juste derrière le filet) puis frappe la balle afin de la placer une fois dans le coup droit de l’adversaire, puis au milieu, puis dans le revers.
-le distributeur envoie successivement 2 balles dans l’angle revers et une dans le plein coup droit. Le but du jeu est de jouer la première balle du revers, la seconde du coup droit en position de pivot avant de se déplacer rapidement pour prendre la balle jouée plein coup droit et ainsi de suite. Les pieds ne doivent jamais se croiser et les déplacements sont effectués par mouvement simultanés des deux jambes.

Source : Le panier de balle – Lorsque le tennis de table devient un art

Le coaching des jeunes
coachtt
livretcoachtt